Location de vacances en villa : les conseils pour un séjour parfait

Location de vacances en villa

Publié le : 03 janvier 20237 mins de lecture

Par le passé, les vacanciers avaient moins de choix en matière d’hébergement, mais l’avènement d’Internet et de concepts comme Airbnb nous a permis de trouver une gamme infinie de propriétés.  Ainsi, de plus en plus de vacanciers et de touristes se tournent à l’heure actuelle vers la location de villa pour des vacances d’été, un séjour à la montagne ou tout simplement un week-end en famille. Les offres étant de nos jours nombreuses, il est nécessaire de considérer certains critères avant de fixer son choix en matière de location de villa de vacances. Si vous souhaitez en savoir plus, ce guide vous fournira toutes les informations dont vous avez besoin.

Bien étudier le rapport qualité-prix !

Lorsque vous trouvez des offres de location de maison de vacances, vous devez immédiatement étudier le rapport qualité-prix que les propriétaires proposent. En ce sens, méfiez-vous des offres qui vous semblent invraisemblables.

En effet, vous pouvez tomber sur des offres de location de villa dont les prix sont très bas. Avant de conclure votre affaire, méfiez-vous des offres trop alléchantes. Avec l’augmentation de la demande, les arnaques commencent également à fleurir.

Par exemple, si vous trouvez une location à 300 € pour une belle villa avec vue sur la mer en haute saison, vous devriez y réfléchir à deux fois. L’offre peut en effet être une arnaque malhonnête.

Rendez-vous sur des sites dédiés à la location de villa et obtenez plus d’informations pour vous aider à éviter les arnaques.

Renseignez-vous autant que possible auprès des propriétaires !

Si vous voulez réussir à trouver les meilleures offres de location de vacances qui répondent à vos critères, vous devez aussi obtenir le plus d’informations possible auprès des propriétaires. Pour ce faire, soyez franc dès votre premier contact.

Face à des annonces peu détaillées, vous risquez d’être déçu. Et pour éviter cela, pensez à demander des photos bien détaillées. Ainsi, vous pourrez avoir une vue directe sur les éléments de décoration ou les autres équipements de la maison.

Pensez également à enquêter sur les équipements présents dans les lieux ou sur les conditions d’utilisation. Par exemple, vous pouvez vous renseigner sur les appareils électroménagers disponibles, sur la présence ou non d’un lit bébé, ou encore sur les conditions d’utilisation du barbecue et du salon de jardin.

Vous devez aussi demander si les locaux sont interdits aux fumeurs ou aux animaux. Au cours de votre enquête, vous devez en outre vérifier si la villa est mitoyenne ou si elle donne sur une rue bruyante.

Parfois, vous pouvez en effet trouver une location de villas où les propriétaires vivent sur le même terrain. Cela n’est pas forcément dérangeant mais c’est bon à savoir. Autant de critères à prendre en compte pour éviter les mauvaises surprises, surtout avant de signer le bail.

Vous pouvez par ailleurs demander aux propriétaires s’ils ont déjà l’habitude de louer leur villa. Cela vous permettra de connaître leur expérience dans ce domaine. Après tout, plus le propriétaire vous donne d’informations, plus il fera preuve de bonne foi.

Assurez-vous de discuter des prix et des frais !

Lors de votre rencontre avec les propriétaires, vous devez discuter du prix. En ce sens, il est important de rappeler que pendant la haute saison, les locations sont généralement proposées à la semaine, du samedi au samedi.

Pendant le reste de la saison, vous pouvez aussi trouver des locations pour le week-end. Normalement, vous pourrez trouver le prix de la location directement sur les annonces. Ils sont souvent exprimés en nuits ou indiqués par semaine.

Concernant les différentes charges, sachez qu’elles peuvent être incluses dans le loyer ou facturées selon les pratiques du propriétaire. Si le propriétaire opte pour un forfait pour les charges, sachez que cela sera stipulé dans votre contrat initial.

Pour rappel, les charges peuvent généralement comprendre l’eau, l’électricité, le gaz, le bois, le linge et le nettoyage en fin de séjour.

Dans certains cas, les propriétaires de votre location de vacances en villa peuvent aussi vous facturer l’énergie que vous avez consommée pendant votre séjour dans la villa. Les comptes partent alors du relevé du compteur effectué lors de l’état des lieux.

Ce mode de facturation est souvent utilisé dans les locations d’hiver où la chaudière doit être allumée en permanence pour chauffer la maison.

Ensuite, notez que si certains frais ne sont pas indiqués dans le contrat initial, le propriétaire n’est pas en droit de vous réclamer leur paiement. Cela est vrai même s’il a juste oublié de les inclure dans le contrat initial.

Sinon, en ce qui concerne le dépôt de garantie, pensez à clarifier le sujet avec le propriétaire avant de signer le contrat. Comme le montant du dépôt n’est pas défini par la loi, prenez le temps de discuter et de négocier avec le propriétaire. Vous avez également le droit de le faire.

Insistez pour obtenir un contrat de location très détaillé !

Plus le contrat est détaillé, plus il sera clair. Normalement, votre contrat de location doit inclure le nom du propriétaire, ses coordonnées, l’adresse précise du bien loué et la durée de la location.

Le contrat doit aussi contenir le montant convenu de la location, la liste et le montant des différentes charges, la taxe de séjour ou la caution. Il doit également comporter les modalités de paiement et les conditions d’annulation.

Vous devez par ailleurs signer un contrat qui comporte des conditions d’occupation imposées par le propriétaire. Il s’agit par exemple du nombre d’occupants.

Dans certains cas, les propriétaires peuvent aussi vous demander de payer une taxe de séjour. Il s’agit d’une taxe imposée par les municipalités. Elle est initialement basée sur le type de propriété, le nombre d’occupants mais aussi sur le type de service.

Vous pouvez obtenir des informations à ce sujet directement auprès de la commune concernée. Cela vous permettra d’éviter de vous faire escroquer lors de la location.

Outre le contrat de location, vous devez aussi recevoir une fiche descriptive standardisée. Celle-ci contient généralement des informations importantes sur la nature du bien, sa superficie totale, les équipements fournis, etc.

Plan du site